Photographier la nature quand arrive l’hiver


Que photographier en décembre ? Que photographier quand arrive l’ hiver ? Quand le soleil se lève tard et se couche tôt, que la météo est maussade et que l’on peine à apercevoir un coin de ciel bleu ? Rien ? Rester au chaud et remettre les prises de vues à des jours meilleurs ? Vous pensez bien que non ! Évitant quelques jours entiers de pluies fines, j’ai empoigné mon sac photo et je suis parti observer la nature : un jour de grisaille, un jour de brouillard et deux jours où le ciel s’est montré plus clément…

Un soleil au plus bas sur l’horizon, offrant une lumière douce plus longtemps qu’aux beaux jours, des brouillards redessinant les paysages. Une faune locale plus rare, quoique… Assez, en tout cas pour réaliser quelques clichés, à découvert : au détour d’un chemin ou sur les berges d’un étang, ou à l’affût : le long de buissons ou d’une roselière…

Alors que les jours vont commencer à rallonger, je poursuis mes patientes observations de ces canards sauvages venus s’établir, pour l’hiver, sur les eaux calmes de « l’étang aux bernaches du Canada ». Un groupe de fuligules miloin vient de rejoindre, ces jours-ci, les espèces arrivées fin novembre et se livre régulièrement à de belles évolutions aériennes matinales…

À bientôt pour de nouvelles images et de nouvelles anecdotes.

Quand arrive l'hiver Quand arrive l'hiver
Quand arrive l'hiverQuand arrive l'hiverQuand arrive l'hiverQuand arrive l'hiver Quand arrive l'hiverQuand arrive l'hiver
Quand arrive l'hiverQuand arrive l'hiver
Quand arrive l'hiver

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *