Les caprices du ciel, le printemps et le photographe


Le printemps est une saison prodigue pour le photographe de nature : c’est le temps de l’exubérance. Cela éclôt, pousse et s’épanouit tous azimuts. En fait, comme chaque année, j’ai l’impression de ne savoir où donner de la tête, ou plus précisément : de l’appareil photo… 

Sauf que cette année, la météo n’a pas été mon amie, le ciel se montrant capricieux et orageux, encore et encore ! Alors, les jours où il s’est montré un peu plus clément, je suis reparti, impatient de retrouver cette petite faune sauvage qui vit à deux pas de chez moi et que j’aime tant observer et photographier…

Fleurs, écureuil gourmand, oies, canards, foulques, grèbes et leur progéniture de l’année, agrions et libellules, tout cela sur fond de brumes et de soleil timide : tel est le programme en image, aujourd’hui.

À bientôt pour de nouvelles images et de nouvelles anecdotes…

Printemps

Prairie de printemps

Printemps

Orchis pyramidal

 

 

Printemps

Caloptéryx éclatant

Printemps

Fleurs de ronce

Printemps

Couple d’Agrions porte-coupe

Printemps

Feuille nouvelle d’Érable sycomore

Printemps

C’est l’heure du repas pour l’Écureuil roux

Printemps

Bernache du Canada et ses oisons

Printemps

Brumes matinales

Printemps

Quand frayent les Carpes

Printemps

Foulque macroule et son petit

Printemps

Cane Colvert et ses canetons

Printemps

Petite famille Grèbe huppé